Henri
Rosen

Henri Rosen

Henri nait en 1933, en Pologne dans la petite ville de Demblin, à côté de Varsovie. Il est le dernier d'une fratrie de trois enfants. Sa mère, Dina, et son père, Aaron, dirigent une entreprise familiale de construction, créée par le grand-père d'Henri. Enfant, Henri grandit dans une famille aisée, pleine de bonheur. Henri a 6 ans lorsque la guerre éclate et que les premiers bombardements se font entendre dans la ville. Mais c'est en 1942, que le destin de sa famille bascule quand sa sœur et son frère sont déportés vers Sobibor. Il se retrouve alors seul avec ses parents. Quelques mois plus tard, son père est convoqué par la Kommandatur avant de disparaitre. Henri ne saura jamais si son père a été tué sur place ou s'il avait été déporté. Et puis vient le tour d'Henri, sa mère et de son grand-père d'être arrêtés. Ils sont déportés vers un camp de travail près de Demblin avant d'être envoyés au camp de Czestochowa en 1944. C'est à Buchenwald qu'il sera ensuite envoyé et où il rencontrera Elie Wiesel, avec qui il partagera le même baraquement. Son parcours dans les camps se terminera au camp de Terezin, le 8 mai 1945, le jour de la capitulation allemande, où il sera enfin libéré. Après sa libération, Henri retrouvera sa mère en Pologne, qui a miraculeusement survécu, et ils partiront ensemble vers la France, pays dans lequel il construira sa vie en ne cessant de rechercher le bonheur.

Ma rencontre avec Henri

Extraits

Voir

Henri

« J'ai vu mon frère et ma soeur être emmenés à Sobibor. »
Voir

Henri

« Je me demande comment tout cela a pu arriver... mais c'est comme ça. »
Voir

Henri

« Je n'ai jamais su si on avait tué mon père tout de suite ou si on l'avait déporté. »
Voir

Henri

« La maman avait peur que son bébé pleure, alors elle lui a mis un linge sur le visage. Quand on a pu enfin sortir, il avait été étouffé. »
Voir

Henri

« La mort je la voyais, je la sentais c'était physique. »
Voir

Henri

« Quand mon grand-père est mort, mon camarade m'a dit "Ne pleure pas. Son sort est déjà meilleur que le nôtre" »

Photos

Autres témoins