Les Derniers - Elvire

Elvire
Rosemont

Elvire Rosemont

Née à Paris en 1931, dans une famille originaire de Vizhnitz (Ukraine actuelle), Elvire vit une enfance heureuse, entourée de ses parents et de ses grands-parents. Dès le début de la guerre, la famille quitte Paris et s’installe à Grenoble, où Elvire fréquente un pensionnat catholique. Quand la situation empire, elle est transférée dans un couvent, puis cachée chez des paysans de la région. Maltraitée dans la première ferme, elle trouve refuge auprès d’une autre famille, où elle se sent bien – elle retournera les voir régulièrement après la guerre. À la libération, elle retrouve ses parents, qui ont survécu cachés dans une usine, à Grenoble. Au terme d’une scolarité chaotique, elle devient secrétaire de direction et part en Israël en 1959, où elle rencontre celui qui deviendra son mari.

Ma rencontre avec Elvire

Extraits

Voir

Elvire

« Je ne devais pas dire que j'avais un papa »

Photos

Autres témoins