Les Derniers - Denise

Denise
Velmont

Denise Velmont

Denise est née en 1932, elle habite à Paris dans une famille de 4 enfants. Sa mère étant atteinte de tuberculose, l’assistance publique décide de prendre les trois plus jeunes enfants et de les envoyer dans des familles d’accueil dans les Pyrénées. Cela ne devait durer que quelques mois mais la déclaration de guerre a modifié le projet. Elle est accueillie dans un petit village à côté d’Orthez. En découvrant la toute petite maison en pleine campagne, avec son sol en terre battue et pas d’eau courante Denise est très impressionnée elle qui habitait un appartement confortable et moderne. Mais Catherine la dame qui l’accueille bien que très modeste fera tout pour le bonheur de la petite parisienne. Séparée de ses parents de 7 à 13 ans, après la guerre Denise ne veut pas quitter Catherine, les retrouvailles avec ses parents seront très difficiles et bien en dessous de ses attentes. Son frère ainé est mort en déportation. Sa mère ne s’en remettra jamais et ne donnera plus jamais d'amour à la jeune fille.

Ma rencontre avec Denise

Extraits

Voir

Denise

« Je venais de Paris et je découvrais une petite maison en terre battue. »
Voir

Denise

« J'ai été baptisée et j'ai fait ma communion aussi tôt. Les allemands ne pouvaient pas dire que j'étais juive. »
Voir

Denise

« Ma mère me disait : "Pourquoi on a brulé mon Georges et pas toi ?" »
Voir

Denise

« Je n'ai jamais voulu croire que mon frère ne reviendrai pas. »

Photos

Autres témoins