Extrait

Renée Borycki

« Chaque année je fête mon anniversaire devant le Vélodrôme d'Hiver »

Thématiques

Voir
Victor
« Il a fallu tout reconstruire. Nous n'étions plus des êtres humains normaux. »
Voir
Julia
« On n'avait pas le droit de dire nos noms, il fallait dire en polonais : 46645 »
Voir
Francine
« Mon fils devant nuit et brouillard, je lui ai dit: regarde c'est l'enfance de ta mère, il est sorti pour vomir. »
Voir
Henri
« On attendait mais les gens ne revenaient pas des camps. »
Les Derniers - Le père revenu
Voir
Roger
« Il a été 33 mois en tout en camp d'extermination. »

Épisodes à la une

Tous les épisodes